V P N T O P

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Avant de s’intéresser aux VPN et à leurs fonctionnalités, il est tout de même bon de faire un petit rappel. Si pour beaucoup le VPN demeure désormais un outil majeur dans leur surf sur internet pour d’autres, la chose paraît encore nouvelle. Résumé rapide de ce qu’est un VPN.

On trouvera ici foule de définitions, de la plus complexe à la plus simple, le plus facile étant de débuter par cet acronyme qui signifie Virtual Private Network ou en français Réseau Privé Virtuel, et ça veut dire quoi ça alors ?

C’est ici que débute la version un peu plus complexe de la définition. Le VPN permet entre autres de créer un tunnel virtuel entre des ordinateurs ou des serveurs distants. Chose qui permet d’isoler leur communication du reste du trafic classique. Grosso modo le VPN s’utilise donc pour surfer sur un réseau privé.

Pour surfer sur un réseau depuis un réseau différent. On citera donc un exemple plutôt simple : accéder à un serveur uniquement accessible sur votre lieu de travail depuis votre maison. Bref, une façon de surfer de manière privée sur des réseaux distants. Et c’est là que vous allez comprendre toute la portée du VPN, toute la portée de ces réseaux virtuels privés.

Un VPN pour anonymiser son surf

La phrase peut paraître barbare mais elle est en fait très simple. Le VPN sert avant tout à vous anonymiser sur internet. En d’autres termes, il sert à chiffrer votre communication, votre navigation sur internet. 

“J’utilise surtout les VPN pour débrider YouTube beaucoup de vidéos ne sont pas accessibles depuis mon pays, et y avoir accès me demande l’utilisation d’un VPN, je trouve que c’est le meilleur moyen pour rester informé…”
Kamel.

Naviguer sur un VPN vous permet donc de communiquer de manière chiffrée sur un réseau, de masquer votre IP et, ensuite, un peu plus tard, de changer votre emplacement. Vous ne pouvez donc plus par conséquent être retracé par tel ou tel organisme ou individu. 

Le VPN reste donc le meilleur moyen pour surfer à l’abri des regards ou du moins, et c’est là son utilisation principale : protéger son anonymat sur internet et donc, sa vie privée. Quasiment personne ne peut intercepter vos données que ce soient des organisations ou des pirates informatiques. C’est là donc l’atout numéro du VPN, mais pas seulement, et vous allez comprendre son second, gros (très gros) avantage.

Un VPN pour surfer de partout dans le monde

Et la préposition est importante, voire primordiale. Car ici il n’est pas question de surfer partout dans le monde, mais “de” partout dans le monde. Et ce depuis chez vous. Car le VPN vous permet une chose assez incroyable, une chose assez unique aussi.

“Les VPN me servent surtout à anonymiser mon surf, pour le reste je l’utilise parfois pour regarder des chaines d’infos pas accessible depuis chez moi.”
Pat.

Par cette faculté à créer des tunnels de communication, un VPN sera à même de vous créer des tunnels dédiés et cela depuis la majeure partie des pays du monde. Pardon ? En clair, le fait de vous connecter à un VPN basé sur le sol russe ou mexicain, vous fera passer – aux yeux des sites que vous visitez à l’aide de ce VPN – pour un individu basé ou en Russie ou au Mexique.

Le VPN vous permet donc de vous muter en citoyen de n’importe quel pays du monde sur internet. Alors bien sûr au premier abord on a du mal à comprendre les avantages, ainsi que la véritable fonction de ce “tips”, pourtant…

Nombre de sites sont censurés, bloqués, ou encore limités selon le pays où vous vous connectez. De YouTube à Netflix en passant par la majeure partie des sites d’information, vous connecter depuis un VPN vous permettra de débloquer des services uniques sur chacun des sites visités. Et c’est là tout l’atout du VPN.

Grâce à lui vous pourrez contourner la censure, vous pourrez vous connecter à des sites uniquement réservés à telle ou telle population du monde. Mais aussi streamer sur telle ou telle chaîne de télévision vous faisant passer pour un citoyen du pays qui diffuse cette même chaîne. Un exemple classique est celui des chaînes d’informations, souvent disponibles gratuitement pour les personnes résidant dans le pays. Mais indisponibles pour les autres.

Vous pourrez donc avec ces réseaux streamer ces chaînes sans le moindre effort, comme un citoyen lambda de ce pays. Voilà le fondement même du VPN : changer de domiciliation aux yeux de l’internet. Mais ce n’est pas tout.

Un VPN pour surfer plus rapidement

C’est sans doute là la dernière fonctionnalité intéressante du VPN. Il vous permettra dans nombre de cas de surfer sur internet plus vite. Pourquoi ?

Eh bien, pas tout le temps certes, mais certains des fournisseurs d’accès bloquent parfois l’accès à certains sites du fait de la consommation trop conséquence de datas. Vous savez ces mêmes datas dont on parle à longueur de temps dans les offres mobiles.

Avec un VPN justement, vous pourrez débrider en quelque sorte l’accès à certains sites, l’accès à certaines ressources bridées par votre fournisseur d’accès. Une belle petite plus-value quand on sait à quel point parfois, notamment pour le streaming, la navigation peut être frustrante.

Les limites et les dangers d’un VPN

C’est le dernier point de notre article avant la conclusion, mais il est aussi intéressant de présenter les limites, et parfois les dangers d’un VPN. Car si le VPN – notamment pour anonymiser son internet comme pour streamer – paraît être le moyen incontournable, il se peut parfois qu’il possède quelques désavantages.

La première limite concerne les VPN gratuits, si surfer et débrider tel ou tel site via un VPN gratuit paraît être une bonne idée, la chose est en fait un peu plus complexe, notamment à cause des fournisseurs de ces mêmes VPN. Vos données dans ce cas précis sont plus sensibles qu’à travers des VPN payants.

Outre ce point bien sûr, se posera toujours la question de l’anonymat, car si le VPN vous permet dans une certaine mesure de rester anonyme, vous ne le serez jamais vraiment. Votre IP sera masquée certes, mais si vos données sont sensibles au plus haut point, utiliser d’autres méthodes de chiffrement semble nécessaire.

“Depuis que j’utilise les VPN je suis toujours passé chez un fournisseur payant, les gratuits me font peur, et manque parfois de débit. Comme je stream beaucoup à l’étranger il me faut pas mal de débit sinon je suis vite blasé de voir que ma vidéo met 4 heures à charger… Là ça va avec les payants, c’est cool!”
Xiu.

Enfin et c’est là un point crucial, passer par un VPN pourra souvent baisser de manière incontestable votre débit, pour cette raison vous devrez passer via des VPN payants et les offres seront parfois corsées. De l’ordre de quelques euros par mois à plus de 10 € le mois. Bien évidemment si vous streamez beaucoup et que vos données sont sensibles le retour sur investissement se fera rapidement.

En résumé le VPN comporte trois limites fondamentales, la première demeure sa gestion des données, notamment pour les VPN gratuits, la seconde demeure la protection de vos données (le VPN ne remplacera jamais les autres méthodes de chiffrement), enfin, et c’est là la troisième, vous serez obligé – dans le cas où vous consommez beaucoup de données – de souscrire à un VPN payant pour bénéficier d’un haut, très haut débit.

Conclusion sur les VPN

Vous l’aurez compris les VPN sont de formidables outils et pour vous anonymiser sur internet et pour vous permettre de contourner la censure, les limites de certains sites/réseaux. Ils sont aussi une solution primordiale pour l’accès à un serveur professionnel distant.

Tout comme, et c’est là peut-être leur principale utilisation : l’accès à des ressources inédites seulement présentes dans certains pays. Cela va du simple streaming en ligne, à des sites comme certains casinos en ligne.

En bref le VPN constitue un moyen de surf privilégié qui tend à se répandre de plus en plus, malgré quelques limites et parfois quelques latences (selon le VPN choisi), il vous permettra de débloquer l’internet, surtout si votre demande concerne l’accès à des ressources bloquées dans votre pays. Un bon moyen donc de surfer sans limites et de manière ultra-sécurisée.

 

Articles similaires

No Comments

Leave a Comment